logo

Nudgez votre formation, TIPS persiste et signe !

Après un article sur le nudge, une fiche de lecture sur le livre d’Etienne Bressoud, intitulé « Nudge et autres coups de pouce pour mieux apprendre », nous avons fait 2 séances de Nudge Creator (un jeu de carte pour nudger…euh… à peu près tout 😊). Nous avons nudger vos formations digitales avant, pendant et après ! Nous partageons le fruit de ces séances dans cet article !


Avant : mais qu’est-ce qui coince ?

Amener vos collaborateurs à suivre une formation digitale est parfois un exploit. Les taux de participation et de complétion d’un parcours digital sont de réels enjeux. Voici une courte liste à la Prévert de ce qui coince, un peu, beaucoup… :

  • le sens (vos collaborateurs ont besoin de connaître les avantages immédiats de la formation proposée) ;
  • l’information (votre formation est-elle connue de tous ? Avez-vous utilisé tous les canaux à votre disposition pour la faire connaître ?) ;
  • le temps (une vraie contrainte en soi, le manque de temps nécessite que vous facilitiez l’accès à votre formation. pensez également à trouver un équilibre temps passé/efficacité ; et surtout connectez-la au terrain pour faciliter le passage de la « théorie » à la pratique).

C’est parti pour quelques idées de nudge :

  • informer les managers du lancement d’une formation en amont (idem penser à communiquer sur les apports de cette formation pour leur équipe et donc pour eux) ;
  • envoyer un extrait de la formation pour faire goûter (un post, un mail proposant une activité, un jeu issu de votre formation) ;
  • faire designer un poster pour donner de la visibilité à votre formation (et un QR code pour amener vos collaborateurs directement sur votre formation ou sur votre LMS) ;
  • publier le top 3 des formations du mois (cela joue sur le biais de pensée de groupe ! Hé oui, 75% des participants choisissent au moins une fois de se conformer à l’avis du groupe) ;
  • fournir à vos collaborateurs un habillage pour leur ordinateur ou panneau afin que tous sachent qu’ils sont en formation. C’est bien pour leur tranquillité et cela donne plus de visibilité aux temps de formation, qui, rappelons-le sont des temps de travail 😊 ;
  • lancer un quiz « quel.le … êtes-vous ? » afin de permettre à chacun de prendre du recul sur ses pratiques. Cela peut aider à avoir envie de sauter le pas et de se lancer dans votre formation ;
  • faire faire la formation à un groupe pilote afin d’en faire des ambassadeurs (interviews, posts, etc.).
Pendant : un petit coup de boost ne peut pas faire de mal !

Vous avez remporté une première victoire, vos collaborateurs ont commencé leur formation. Maintenant, il faut les amener au bout. Mais les obstacles sont nombreux :

  • le temps (hé oui, encore lui ! On commence une formation plein de bonnes résolutions et il vient nous détourner du droit chemin 😊) ;
  • le sens (mais cette fois plutôt du côté de la difficulté à connecter la formation à nos besoins au quotidien) ;
  • l’absence d’accompagnement (apprendre seul n’est pas chose aisée, un petit coup de pouce est parfois le bienvenu, ou tout du moins quelques encouragements) ;
  • le plaisir (chez TIPS, il faut qu’on en parle à un moment donné ou un autre ! Votre formation fait mouche en termes de besoin mais elle est longue et/ou descendante, ennuyeuse, peu esthétique, etc.).

Quelques idées de nudge pour faire du saut d’obstacles !

  • remplacer les objectifs pédagogiques (car dans les faits qui se soucie des objectifs pédagogiques à part les formateurs ?) par des gains concrets pour les apprenants ;
  • mettre en place un compteur de like / d’inscrits / de parcours finis, etc. sur votre LMS (rappelez-vous l’effet de groupe) ;
  • connecter la formation au terrain en la ponctuant de missions (courtes et faciles à réaliser), de trucs et astuces et de recommandations ;
  • introduire votre formation ou parcours par quelques conseils sur l’art d’apprendre seul (ou à plusieurs pour quelques moments collaboratifs) ;
  • organiser un classement (les x premiers à avoir fini la formation) avec un prix/un lot à gagner ;
  • interviewer les 10 premiers à avoir fini la formation (un double effet kiss cool : reconnaître et valoriser le travail de vos collaborateurs et en faire des ambassadeurs) ;
  • proposer une boîte à outils afin d’outiller vos collaborateurs et ainsi leur permettre de connecter la formation à leur quotidien (to-do-list, aide-mémoire, supports de com pour interagir avec leurs collègues, etc.).
Après : ce n’est pas fini, on en veut encore !

Rome ne s’est pas fait en un jour et il se trouve que nos compétences non plus. Aussi quand la formation est finie, ce n’est pas fini pour vos collaborateurs. Il leur faut transformer leurs savoirs en savoir-faire et savoir-être. Ce qui se fait dans le temps grâce à de la mise en action/pratique et à des piqûres de rappel, indolores bien sûr ! Même s’il reste toujours 2 ou 3 petites gênes !

  • le temps (hé oui, il est toujours là ! La formation est finie, aussi a-t-on l’impression que l’on peut la mettre derrière nous alors même qu’elle est devant nous et qu’il faut continuer à investir du temps et des efforts afin de la transformer en compétences) ;
  • l’absence d’accompagnement (transformer ses savoirs en compétences nécessite de les mettre en action et c’est là qu’un feedback peut parfois être le bienvenu ; voire quelques missions ou un projet concret afin d’orienter les mises en action/pratique de vos collaborateurs).

    Quelques idées de nudge pour continuer en beauté :

    • envoyer automatiquement (si possible dans votre LMS) un mail, quand un collaborateur finit sa formation, pour en informer son manager (accompagner ce mail de quelques conseils ou trucs et astuces à l’attention du manager afin qu’il accompagne le collaborateur dans sa mise en pratique) ;
    • diffuser via des sms, posters, mails, posts (tout est bon) pour suggérer à vos collaborateurs des façons de mettre en pratique ce qu’ils ont appris (faire en sorte qu’ils gardent à l’esprit leur formation et ce qu’elle peut leur apporter) ;
    • penser collectif en mettant en place un fil sur votre réseau social interne afin que chacun y poste ses trucs et astuces et ses expériences issues de ses mises en pratique, prévoir un REX avec les collaborateurs volontaires et/ou interviewer quelques collaborateurs afin qu’ils racontent concrètement ce que la formation leur apporte sur le terrain au quotidien ;
    • proposer une version simplifiée ou accélérée de votre formation dans un second temps pour engager les réticents ou les surbookés ;
    • prévoir un plan de com de « l’après » afin de pousser un quiz, une to-do-list, un pense-bête, un jeu issu de la formation, etc.
Vous voilà avec quelques idées à partager, à tester et à adopter ! Si vous les trouvez savoureuses et efficaces, n’hésitez surtout pas à nous faire des retours. Ils bénéficieront à tous !
Les lien et ressources

Tout tout vous saurez tout sur le nudge !

le livre de l’été d’Etienne Bressoud : https://tipsnlearn.fr/tips/non-classe/le-livre-de-lete/

il y a un an on en parlait déjà : https://tipsnlearn.fr/tips/blog/le-nudge-en-formation/

 

 

Commentaires (0 )

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *