logo

Pas de surplace avec le Digital Learning !

Learning
Loading Likes...

10/12/2019

Pas de surplace avec le Digital Learning !

3 questions à Christophe, Head of Learning and Safety chez Group Indigo

Pour vous, le Digital Learning, c’est un peu, beaucoup, passionnément, à la folie ou pas du tout ?

Beaucoup ! Cela fait au moins 15 ans que l’on fait appel au Digital Learning chez Indigo, et l’on a pu goûter à toutes les modalités, les pires comme les meilleures ! C’est en tout cas depuis le début un véritable bol d’air frais pour la formation. Ce que j’aime particulièrement avec la révolution smartphone (indissociable de l’amélioration des réseaux), c’est que l’on peut apporter de la formation sur des outils “doudous”, qui correspondent au vécu des gens. Nous utilisons d’ailleurs beaucoup le smartphone pour l’évaluation, cela s’y prête bien : c’est un peu comme un jeu, que ce soit en salle ou à distance. Le Digital Learning est donc un véritable couteau suisse qui permet de mixer les modalités, de laisser libre cours à notre créativité, de s’adapter à la vitesse d’apprentissage de chacun, de parer à certaines contraintes de lieu et de temps, de saler/poivrer nos formations, de récupérer des données quantitatives et qualitatives rapidement exploitables, etc. Bref, le Digital Learning, on l’aime… beaucoup !

 

Quel est votre top 3 des modalités en Digital Learning ?

Top 1 : les systèmes d’évaluation. Avouons-le, les directeurs de formation ont ce fantasme, celui de mesurer l’efficacité de la formation. Avec le Digital Learning, cela devient une réalité. Grâce à un système d’évaluation digitalisé, il est possible d’agglomérer des données et de les rendre très rapidement disponibles.

Top 2 : les classes virtuelles. Nos collaborateurs travaillent dans toute la France, c’est pourquoi les classes virtuelles nous permettent de former des stagiaires sur place et d’autres à distance. Nous travaillons alors une pédagogie et une construction du module bien spécifiques, adaptées à cette modalité que nous utilisons beaucoup.

Top 3 : l’adaptive learning, c’est-à-dire cette possibilité de personnaliser l’apprentissage pour chacun. Tous nos e-learning sont aujourd’hui construits en adaptive learning.

 

Votre projet préféré avec TIPS n’ LEARN ?

Je dirais la formation de premier niveau, en mode tutoriels : ce n’est pas forcément très fun, mais c’est super utile. Je vais rendre grâce à TIPS n’ LEARN pour son côté pro, son expertise en matière d’ingénierie de la formation. Quand on bosse avec les équipes, ça va vite, on parle le même langage, les propals sont adaptées aux contraintes, aux budgets. On a la qualité que l’on vise à chaque fois. Ainsi elles réussissent à transformer le sujet sur lequel on travaille (parfois indigeste) en une formation digitale ludique et intéressante. Actuellement, nous travaillons aussi avec TIPS n’ LEARN sur la cosmétique de notre portail formation, qui devrait sortir avant la fin de l’année.

Postez-nous vos oeuvres d’art en commentaire !

Commentaires (0 )

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *