logo

La pédagogie inversée et la formation professionnelle, La Revue by TIPS n’ LEARN

pédagogie inversée
Loading Likes...

20/01/2020

La pédagogie inversée et la formation professionnelle, La Revue by TIPS n’ LEARN

 

Vous ne pourrez pas dire l'inverse : il est une tendance pédagogique qui fait son chemin depuis quelques années, dans l'éducation mais aussi au cœur même des entreprises. Il s'agit de la pédagogie inversée ou l'art d'enseigner à l'envers ou peut-être à l'endroit finalement (quand on pense à une crème renversée, c'est un peu pareil, l'endroit c'est l'envers, enfin vous comprenez quoi !). Bref, celle-ci compte en effet parmi les stratégies de formation professionnelle à haut potentiel, le boom des nouvelles technologies ayant agi comme un moteur à propulsion. Sans se mettre la tête à l'envers, quoi de mieux qu’une revue de la presse et du web pour en cerner les tenants et les aboutissants, les avantages mais aussi les limites, et pourquoi pas prendre un petit cours de méthodo ? Allez, magnéto (ou plutôt lecture) Serge !

La pédagogie inversée, la formation façon tarte tatin  

 

 

pédagogie inversée

On serait tenté de croire que la pédagogie inversée fait partie des dernières trouvailles de pédagogues zélés. Ou peut-être est-ce encore un coup du Digital Learning... ? Et bien que nenni ! La pédagogie inversée - on parle alors davantage de classe inversée ou de flipped classrooms puisqu'elle a fait ses débuts sur les bancs d'école - ne date pas d'hier, mais plutôt d'avant-hier, apparue dans les années 1920, réveillée dans les années 70 et mise en pratique durant les 90's. Sa définition alors est plutôt simple : elle consiste à inverser la nature des activités d'apprentissage entre la classe et la maison. Pourquoi fait-elle particulièrement le buzz depuis quelques temps ? Parce que la formule présente également de nombreux atouts pour la formation des adultes. Surtout, l'essor des technologies numériques lui a donné un véritable coup de boost : sans en être l'objet, il lui a offert un panel médiatique de choix pour s'exprimer pleinement et décupler son efficacité. Depuis quelques années, la pédagogie inversée a même évolué, devenant une configuration pédagogique à part entière, laissant place non pas à une mais bien à de multiples classes inversées...

Ya+K : “La pédagogie inversée : quelles vertus dans l’entreprise ?”
Learning by doing : “La pédagogie inversée”
Blog OpenClassrooms : “Découvrez les classes inversées, une nouvelle façon d’apprendre”

 

Révolution, tendance durable, fake ou... inversement ?

 

 

 

pédagogie inversée

Clairement, ses avantages ne manquent pas. Pour les apprenants, soit dit en passant ravis de rompre avec le modèle d'apprentissage traditionnel de l'école, la pédagogie inversée rime avec autonomie et respect du rythme de formation de chacun, selon la sacro-sainte formule de l'ATAWADAC (AnyTime, AnyWhere, AnyDevice, AnyContent). Mais aussi avec collaboration, implication et co-construction dans l'élaboration des savoirs, donnant lieu à un climat de confiance et d'efficacité propres à doper la motivation et l'engagement. Pour le formateur également, les changements sont importants, avec une posture qui se rapproche davantage de celle du coach, de l'accompagnant voire d'un super facilitateur de l'acquisition des savoirs. Serait-ce alors la réponse à tous les maux de la pédagogie traditionnelle ? Pour autant, elle trouve quelques limites et notamment les difficultés liées à l'hétérogénéité des groupes ou encore la nécessité d'un niveau de compétences plus élevé des formateurs... Serait-ce alors une tendance éphémère ? ou peut-être même un miroir aux alouettes ? That's the question...

Thot Cursus : “La classe inversée 4.0 - Partie 1 : Est-ce un phénomène de mode ?”
Sydologie : “La classe inversée : nouvelle chimère pédagogique, vraiment ?”
Par temps clair : “La classe inversée ou la fable de la grenouille qui se veut faire aussi grosse que le bœuf !

 

Concrètement, on fait comment ?

pédagogie inversée

Allez, on passe en mode tuto ! Le postulat de départ à bien retenir est justement qu'il n'existe pas une seule mais bien une quantité de recettes permettant d'instaurer une pédagogie inversée efficace au sein de l'entreprise. C'est en effet ici que les apports des nouvelles technologies prennent tout leur sens puisque, entre synchrone et asynchrone, entre présentiel et distanciel, la pédagogie inversée est indissociable de la multimodalité et, par conséquent, du Blended Learning, dispositif permettant de tirer profit au mieux de toutes les modalités du présentiel et de la formation à distance. Bon bien voilà, il n'y a plus qu'à !

Learning by doing (vidéo) : “La Pédagogie Inversée en entreprise”
Exclusive RH : “Formation : comment réussir une classe inversée ?”
Better Study : “Présence vs. Distance : nouvelle donne dans la formation professionnelle”

 

Pour aller plus loin :

TIPS n' LEARN

 

La Revue by TIPS, un œil grand ouvert sur l’actu du Digital Learning

Postez-nous vos oeuvres d’art en commentaire !

Commentaires (0 )

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *