logo

“La culture française sur Canal TIPS !” L'interview
Bérengère CANAL+ France
3 questions à Bérengère,
responsable formation CANAL ACADEMY
Pour vous, le digital learning, c’est plutôt un peu, beaucoup, passionnément, à la folie ou pas du tout ?

Je vais répondre “beaucoup”. Parce que le digital learning, c’est beaucoup de temps, beaucoup de surprises ! C’est aussi beaucoup de travail, de formations, de curiosité, d’évolutions ou encore de changements… Et puis je réserve le “passionnément” à la formation. De plus, je crois beaucoup au présentiel, aux échanges. Je ne suis jamais trop favorable à introduire du digital en présentiel. Le digital, c’est avant ou après, mais profitons de ce temps ensemble pour partager ou s’entraîner sur des connaissances acquises.

Quelles sont vos modalités préférées ?

J’ai une préférence pour les modules immersifs (un escape game par exemple), de ceux qui m’emmènent ailleurs, qui me surprennent et, dans l’idéal, qui me fassent rire. J’apprécie aussi quand on use du storytelling : une websérie par exemple, un format vraiment très sympa. Enfin j’ai récemment découvert les podcasts, qui sont de plus en plus courants en formation, pratiques et efficaces. Et avouons qu’il est très agréable de passer en mode écoute, après des heures les yeux rivés sur un écran. Nous venons d’ailleurs de réaliser notre premier tournage il y a peu.

Et votre dernier projet avec TIPS n’ LEARN ?

Ce projet s’est déployé autour de quatre modules de découverte de la culture française. Ils existaient déjà mais il y avait un grand besoin de les dépoussiérer, de les rendre plus attractifs et, aussi, de les retravailler avec une technologie que nous puissions reprendre en interne. Du coup, nous avons échangé et c’était parti, elles nous ont coloré tout ça. Nous avons apprécié leur façon de faire, elles ont apporté un côté décalé au module avec une belle pointe d’humour, de la proximité aussi, et surtout cet angle un peu différent. Car c’est bien ce que l’on recherche aussi : avoir un œil neuf, pour ne pas que ce soit toujours la rengaine, pour impulser de nouvelles dynamiques.

Commentaires (0 )

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *