logo

Le social learning & la formation professionnelle La Revue by TIPS n’ LEARN La revue de presse

Entraide, collaboration, partage de connaissances entre pairs… autant de concepts qui ne datent pas d’hier dans les salles de formation ; déjà du temps des pattes d’eph’, les apprenants en étaient friands. En 2021, la puissante vague digitale est passée par là, favorisant ce que l’on nomme le social learning. Traduction : l’apprentissage social ou comment les organisations forment leurs collaborateurs en capitalisant sur les connaissances et compétences de chacun. Coup de boost à l’engagement, renforcement de l’esprit d’équipe, réduction des coûts… ses résultats sont plus que séduisants. Certains le qualifient même d’avenir de la formation professionnelle, si si ! Par conséquent, il nous fallait bien une revue de la presse et du web pour prendre la mesure de cette nouvelle forme de pédagogie participative dynamisée par le digital. Pourquoi et comment, ses avantages et inconvénients… en route pour le décryptage d’une tendance, que l’on sait déjà durable ! 

Le social learning, la collab’ new generation

Quand les apprenants portent tour à tour les “habits” du formateur, le social learning bat son plein, apportant une dimension sociale à l’apprentissage. Alors la communauté se forme elle-même, les apprenants s’entraident et progressent ensemble, le taux de participation et l’engagement augmentent, les connaissances et expériences individuelles sont fortement valorisées. Pour l’organisation, cela rime avec réduction des coûts, cohésion de groupe et plus grande productivité. Un chiffre pour en attester : un ROI 75 fois plus élevé (selon les études de Brandon Hall Group), en comparaison avec une formation conventionnelle. Autrement dit, une forme de pédagogie qui fait rêver ! Mais alors, pourquoi ne pas systématiquement l’appliquer ? Des difficultés persistent, en termes d’organisation notamment, d’objectifs également du fait de la complexité à l’évaluer. D’où l’importance pour l’entreprise désireuse d’encourager cet apprentissage informel de le structurer. En définissant des groupes par exemple ou encore en fixant des objectifs, en désignant un responsable et, bien sûr, en fournissant les (bons) outils…

// Digiforma : “Social Learning”

// Cadremploi : “Qu’est-ce que le social learning ?”

// 7-Dragons : “La force du social learning”

Le digital, un facilitateur de liens sociaux (et oui !)

L’essor des nouvelles technologies a justement donné une nouvelle envergure à l’apprentissage social et collaboratif : elles ont en effet offert des moyens inédits pour favoriser les échanges, faciliter le tutorat/mentorat, partager les savoirs… Qui plus est depuis plus d’un an – la crise sanitaire étant elle aussi passée par là -, avec l’explosion du télétravail et la mise à disposition au plus grand nombre d’outils visant à rester en lien et coopérer. Véritable reflet de la culture digitale actuelle, le social learning est par conséquent devenu polymorphe, s’exprimant par des canaux très divers. Parmi eux : les réseaux sociaux de l’entreprise (RSE). Leurs atouts : permettre une plus grande responsabilisation et autonomie des collaborateurs et, surtout, apporter de la fluidité, de la transversalité et de l’agilité dans leurs échanges. Intégrés ou non aux LMS, la mise en place de plateformes collaboratives, l’explosion des webinaires, le développement de blogs et autres forums, l’essor de la gamification ont eux aussi contribué à faire émerger et galvaniser l’apprentissage social.

// Re.sources : “Réseaux sociaux d’entreprise : pourquoi il faut se lancer ?

// Blog PeopleSpheres : “Le social learning : comment l’intégrer en entreprise ?”

// 360Learning : “What Is a Social Learning Platform (and Is It Really What You Need)?”

// Blog Rise Up : “LXP : l’importance de l’interaction sociale dans l’apprentissage”

Jusqu’où le social learning ira-t-il ?

Et quand social learning rime avec UGC (user generated content = contenu généré par les utilisateurs) ou plutôt LGC (learning generated content), on s’approche du sacro-saint Graal ! Comment ? Par le biais d’avis, de recommandations, de commentaires, de notations, de création et partage de supports pédagogiques, etc. Ici encore, les bons outils – mais aussi les bons tutos associés pour simplifier leur prise en main – doivent être mis à disposition des apprenants pour favoriser cet apprentissage participatif. Et l’intelligence collective n’est plus une utopie, disposant d’un environnement totalement favorable pour émerger. Ici encore, c’est du gagnant-gagnant, pour les apprenants qui s’enrichissent mutuellement autant que pour les organisations qui boostent leur marque employeur, le tout sublimé par un renforcement accru des liens humains. Et comme le conclut si bien Thiphaine Duchet de Teach On Mars : “À nous donc, professionnels de la formation, de construire des dispositifs qui permettent de faire émerger et perdurer le social learning au service de l’intelligence collective et à ne pas mettre derrière ce terme des chimères alléchantes qui risquent d’aboutir à l’effet inverse. À chacun de se prendre en main – en tant qu’apprenant – pour contribuer et partager intelligemment. Enfin, à nos entreprises et organisations de se donner les moyens humains et organisationnels pour placer la formation, bien sûr au service de la performance, mais avant tout au service du développement durable des personnes et de nos sociétés.” Voilà, ça, c’est dit !

// MindOnSite : “User Generated Content : le meilleur moyen d’engager vos apprenants ?”

// Blog Beedeez : “Pourquoi construire une communauté d’apprenants ?”

// Teach on Mars : “Le Social Learning au service de l’intelligence collective ?”

 

En bonus, pour devenir un pro du social learning :

 

// Beedeez : “Social learning, le guide ultime 2021”

 

Chez tips on en pense quoi ?



On en pense qu’on est pour le pouvoir aux apprenants car, loin d’être des vases à remplir, ce sont des mines de savoirs !

// RDP : Télétravail et formation professionnelle, on gère

// Article by TIPS : À chaque besoin ses outils de communication

Les lien et ressources

La revue by Tips, un oeil grand ouvert sur l'actu du digital learning

Commentaires (0 )

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *