logo

Serious game, escape game pédagogique… qu’en pensent (sérieusement) les clients de TIPS ?

escape game pedagogique
Loading Likes...

23/05/2022

Serious game, escape game pédagogique… qu’en pensent (sérieusement) les clients de TIPS ?

Nous avons tendu le micro à deux de nos clients : Virginie Rochard, responsable de formation au sein de la direction commerciale de CANAL+ International, suite à un projet d'escape game pédagogique dans le cadre d'un large dispositif d'acculturation au digital (“Les super ambassadeurs du digital learning en mode +++"), et Karine Hervé, PMO Innovation de l'Ecole de la Banque et du Réseau du Groupe La Poste, à propos d'un serious game pédagogique visant à sensibiliser les collaborateurs à la fraude et la triche. Voici leurs témoignages !

Selon vous, quels sont les principaux atouts de l’escape ou serious game en formation ?

Virginie : En premier lieu, je citerai la cohésion d’équipe. L'escape game pédagogique est un format très bien adapté à nos équipes à l’international, qui ont pu être réunies simultanément et se rencontrer, indépendamment de la distance géographique. Et le côté immersif, avec la résolution d’énigmes, permet clairement de resserrer les liens. Autre point fort : le jeu facilite l’apprentissage. Le contenu pédagogique est présenté de façon dynamique avec une succession d’énigmes, les participants apprennent ainsi de leurs erreurs et trouvent des solutions pour chaque situation : c'est une très bonne façon d'être pleinement acteur de sa formation. Enfin, il permet d’avoir un feed back immédiat et de vive voix : nous avions prévu un temps d’échanges “à chaud” avec un retour d’expériences, en concluant sur les principales notions à retenir et les messages à bien faire passer.

Karine : Le point fort du serious game en formation est de créer la surprise chez les apprenants. Avec notre serious game sur le sujet très sérieux de la fraude, nous avons embarqué nos apprenants dans un univers décalé, mais soutenu par des cas bien concrets et réels de fraude. Cette surprise a créé de l'émotion chez nos apprenants, favorisant un apprentissage durable des points clés à retenir et des comportements à adopter. Aussi, le serious game est ludique de par les activités pédagogiques qu'il propose, l'objectif étant de maintenir l'attention des apprenants en les impliquant et les incitant à aller jusqu'au bout de leur parcours. Enfin, communiquer avec eux permet de soutenir leur engagement. Leur adresser des messages de félicitations ou d'incitation à aller plus loin. Nos apprenants doivent suivre de nombreuses formations réglementaires, souvent dispensées selon une même modalité, nous leur avons donc proposé un mode d'apprentissage différent.

Quelques verbatims d'apprenants pour en témoigner ?

Virginie : “On a appris des choses sans en avoir l'air !”

Karine : “Super formation, originale, avec des cas bien réels et des jeux de rôle au top ! C'était génial et l'on retient beaucoup mieux avec toute cette ludique cinématique. Je suis tombée dans le chaudron.”

Des points d'amélioration à envisager ?

Virginie : Nous avons animé notre escape game dans le cadre d’une classe virtuelle, le nombre de participants par session était donc limité. Nous étions dix, cela a parfaitement fonctionné, mais cela devient plus compliqué à animer si le nombre d'apprenants est plus important car cela démultiplie le nombre de sessions nécessaires. Une modalité qui ne semble donc pas envisageable pour des groupes très conséquents.  Autre petit bémol, nous avons réuni des collaborateurs situés dans des lieux géographiques différents. Or, en synchrone, cela nécessitait une bonne connexion wifi, ce qui n’était pas toujours le cas pour nos participants.

Karine : Nous sommes tous différents dans nos modes et préférences d'apprentissage. Une grande majorité de nos apprenants a vivement salué l'univers ludique de cette formation, avec des verbatims très enthousiastes. Toutefois, quelques-uns n'ont pas adhéré. Un point d’amélioration serait de prévenir les apprenants dès le début de la formation de son caractère ludique et décalé et de proposer aux réticents une autre formation sur cette thématique, utilisant d’autres modalités. Enfin, il est primordial de s’assurer que l’univers graphique choisi corresponde bien à la typologie des apprenants concernés, ce qui n’est pas toujours facile lorsque la formation porte sur du réglementaire et s’adresse à une cible très hétérogène.

Postez-nous vos oeuvres d’art en commentaire !

Commentaires (0 )

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.